Depuis mon entrée officielle dans le statut d’auto-entrepreneur (4 mois), je n’ai pas une foule de client qui tape à la porte de ma boite mail.
Et je pourrais me cacher derrière des excuses du genre c’est le début ou c’est le contexte économique …

Mais je ne suis pas le type de personne qui se cache derrière des excuses, tout simplement car ça ne fait pas avancer les choses. Et ce que je veux le plus dans ma vie c’est aller de l’avant, toujours et encore !

Alors je sais ce que j’ai mal fait ou pas fait depuis ces quelques mois de freelance : je n’ai pas prospecté correctement !

Je me suis inscrite sur des annuaires de free-lance tel que Hopwork, j’ai envoyé quelques perches et distribuer quelques cartes de visite.

J’ai suivi tous les conseils à la lettre qu’on trouve sur internet mais le seul que je n’ai pas vraiment mis en place c’est la prospection par mail.

Enfin si j’avais commencé à me créer une base de données … que j’alimentais de 3 mails toutes les deux semaines !

Puis dernièrement je me suis regardée dans une glace (c’est pas vrai mais ça fait bien pour le récit) et je me suis dit si tu ne te manifeste pas on ne pourra pas deviner que tu es là !

Alors hier j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai complété ma base de donnée, j’ai écrit mes mails et je les ai envoyés !

La question est pourquoi j’ai attendu tout ce temps ?

Tout simplement parce que pour le moment je ne m’en sens pas encore légitime dans ce domaine. On nous a tellement rabâché les oreilles avec le fait qu’il faut avoir de l’expérience professionnelle pour débuter … Même lorsqu’on cherche un premier emploi, les entreprises demandent de l’expérience !

En freelance c’est pareil, on te conseille de contacter des clients potentiels en faisant part des résultats que tu as obtenu avec d’autres clients pour prouver tes compétences !

Et pourquoi je ne serais pas légitime ?
J’ai un master dans le domaine de la communication digitale, j’ai une année d’expérience au sein d’une grande entreprise et comme c’est un sujet qui me passionne je me renseigne quotidiennement.

Mais finalement la personne à convaincre de ma légitimité dans le domaine, ce n’est pas le client potentiel mais moi-même.

limit

Envoyer un mail à des clients, demande une grande confiance en soi. En effet lorsque c’est le client qui te contacte via ton site ou ton blog, tu te dis qu’il aime ton travail ou ta personnalité. Bref qu’il t’a choisi.
Alors que quand c’est toi qui dois aller voir le client en lui disant « hello c’est moi, je peux t’aider à faire ça » il ne faut pas avoir peur. Et oui qu’est ce qu’il se passe si tu ne respectes pas les promesses que tu lui as faite ? 

Alors il parait que c’est légitime (oui encore ce mot haha) de se poser toutes ces questions au début.
Il suffit de prendre confiance en soi, je vous parlerais d’ailleurs de mes astuces dans un prochain article, et de se lancer en se disant qu’on a rien à perdre !

exister-simone

Parlez moi de vos débuts en tant que freelance, ça m’intéresse !